Lutte contre le financement de Daech: « Il faut renforcer la CTIF »

  • -

Nerf de la guerre : l’argent de Daech. Le Premier ministre a évoqué la problématique dans son discours à la Chambre.

En marge des débats, Ahmed Laaouej (PS), avec le soutien notamment d’Eric Van Rompuy (CD&V), précise qu’il souhaite voir se réunir rapidement la commission des Finances afin de procéder à une série d’auditions à ce sujet : la CTIF (Cellule de traitement des informations financières), le SPF Finances, un représentant du parquet, entre autres, cela afin de vérifier si les dispositifs de contrôle sont suffisants, et protègent contre les filières de financement à Daech, s’agissant par exemple du blanchiment.

Sur le registre, Stéphane Crusnière porte une proposition de loi visant à ouvrir un canal d’information permanent entre la CTIF et les services de renseignement de l’Etat.