A. Laaouej: « Que cesse cet acharnement sur les agents du SPF Finances! »

  • -

Quand ce Gouvernement fédéral cessera-t-il de s’acharner sur les agents de la fonction publique fédérale, en particulier les agents du SPF Finances?

Le dernier épisode en date est l’arrêté royal du 13 juillet 2017 fixant les allocations et indemnités des membres du personnel de la Fonction publique fédérale et paru au moniteur le 19 juillet.

Cet arrêté royal ajoute encore un peu plus de difficultés aux agents de la fonction publique fédérale et en particulier aux agents qui relèvent du SPF Finances. Ces derniers ont déjà été lourdement impactés ces dernières années en raison de coupes budgétaires et de réorganisations incompréhensibles.

Dans cet arrêté, une différence de traitement significative s’opère entre le SPF finances et d’autres SPF ; là où d’autres SPF obtiennent une revalorisation ou le maintien des acquis, le personnel des finances subit la perte d’une « prime » de 10€/brut par mission de contrôle. Ce montant étant censé compenser l’utilisation d’un véhicule personnel et couvrir les frais de repas des agents.

L’utilisation du véhicule personnel est pourtant indispensable pour des agents qui couvrent souvent d’importantes distances. Les transports en commun ne sont pas toujours une option possible ou réaliste, il suffit pour s’en convaincre de voir les entreprises localisées dans des zonings.

Est-il opportun de demander aux agents d’utiliser leur véhicule pour faire des déplacements (impossible en transports en commun) et ce sans compensation financière ? C’est incompréhensible! On voudrait décourager les agents que l’on ne s’y prendrait pas autrement…

J’interpellerai prochainement en commission de la Chambre des Représentants, le Ministre des Finances, Johan Van Overtveldt.