A. Laaouej: « Le sens unique autour de la Basilique de Koekelberg est une catastrophe! »

  • -

Depuis le jeudi 25 mai, les voieries autour de la Basilique de Koekelberg ont été adaptées en vue d’un passage à sens unique. Cette adaptation vise, principalement, à rencontrer une solution pérenne au passage difficile du tram 19 à l’intersection de l’avenue de l’Hôpital Français et de l’avenue du Panthéon.

Une phase de test de près de 9 mois était initialement prévue par Bruxelles Mobilité en concertation avec les communes de Koekelberg et de Ganshoren. Cette phase de test devait, le cas échéant, aboutir à une adaptation du plan de circulation.

Il apparaît cependant que le quartier autour de la Basilique est, depuis plus d’un mois, complètement paralysé et s’assimile souvent à un véritable « enfer » tant pour les habitants des quartiers avoisinants que pour les commerçants durement impactés par cette situation qui s’avère préjudiciable pour le cadre de vie et la tranquillité de nos quartier mais aussi pour l’emploi local.

Pour A. Laaouej, chef de groupe PS au conseil communal de Koekelberg, « les habitants du quartier de la Basilique n’en peuvent plus de voir leur quartier se dégrader, saturé par les embouteillages tout au long de la journée ! Les commerçants souffrent aussi de voir leurs clients déserter le quartier. Des emplois sont menacés ! » .

Un courrier demandant l’arrêt de la phase de test sera transmis au Ministre compétant, Monsieur Pascal SMET.

Bref, le constat- près d’un mois après sa mise en place – est sans appel : la mise à sens unique est un véritable échec.

Pour A. Laaouej, une conclusion s’impose : « il faut mettre fin à cette phase de test ! D’autres solutions sont possibles pour assurer la sécurité du passage du tram 19 tout en préservant le cadre de vie et la mobilité des habitants ».