Actualité

Bois sauvage: « la transaction pénale doit être balisée »

  • -

  Le patron du holding Bois Sauvage est accusé de délit d’initié pour avoir vendu, en 2008, pour 3 millions et demi d’actions Fortis juste avant le démantèlement de la banque. Pour cela, il a dû obtenir illégalement des informations. Le procès devait commencer aujourd’hui, mais un accord à l’amiable a été trouvé. La transaction

Lire la suite
Page 5 sur 512345

Twitter