À mon propos

AUX ORIGINES FAMILIALES


Un engagement politique s’éclaire très souvent par une histoire personnelle. C’est très vrai dans mon cas !

Je suis né le 8 décembre 1969, cinquième d’une famille comptant six enfants. Mon père est venu du Maroc en 1962. Il était mineur de fond dans un charbonnage de la région liégeoise. Ma mère était femme au foyer. Mes parents nous ont élevés du mieux qu’ils pouvaient dans le respect de soi et des autres, avec une grande dignité. Ils y ont consacré la plus grande part de leur vie, et de leur santé aussi.

Cette histoire familiale a façonné mes idéaux et mes valeurs.

Issu d’un milieu populaire, j’ai eu la chance, grâce à une bourse d’études, de faire des études de droit à l’université. Etudes que j’ai prolongées par une spécialisation en droit économique et fiscal.

ELIO ET LE PS

Je suis entré au Ministère des Finances en 1993 où j’ai débuté ma carrière professionnelle avant de rejoindre, en septembre 2000, l’équipe de conseillers d’Elio DI RUPO alors Président du Parti Socialiste.

De 2004 à 2007, j’ai également été le Chef de Cabinet du Ministre de la Fonction publique et des Sports de la Communauté française, Claude Eerdekens.

Elio DI RUPO m’a rappelé en 2007, ce qui m’a conduit à l’épauler lors des négociations sur la dernière réforme de l’Etat puis pour la formation de l’actuel gouvernement. J’y ai consacré de nombreuses nuits blanches, mais cela en valait la peine : il fallait donner à notre pays un avenir, un avenir face aux séparatistes et aux marchés financiers qui commençaient à spéculer sur l’instabilité politique de la Belgique.

En 2006, les koekelbergeois me font l’honneur de m’élire Conseiller communal. Ce mandat passionnant me permet, inlassablement et depuis les bancs de l’opposition, de faire entendre la voix de tous les habitants au Conseil communal.

ENGAGEMENT POLITIQUE

En 2010, je suis devenu Sénateur. Je suis également le Vice-Président de la Commission Finances et Economie du Sénat de Belgique.

Le 07 février 2013, les militants bruxellois du PS me font l’honneur de m’élire à la Vice-Présidence de la Fédération Bruxelloise du PS au coté de Laurette Onkelinx. 

Au cours de ces dix dernières années, consacrées à la vie politique, j’ai œuvré à promouvoir mes valeurs et mes idéaux : le souci de l’intérêt général, l’attachement à une Belgique unie dans sa diversité et, bien sûr, la promotion du progrès et de la justice sociale.

Twitter